"Et si les papillons se mettaient à parler, 

savez vous ce qu'ils nous diraient ?  - du calme petits humains -

Nous sommes toutes et tous aussi importants qu' insignifiants dans la course du monde.

La seule chose qui nous soit commune et pourtant si antagoniste dans son déploiement, c'est le temps.

Un jour pour moi, 

au mieux un peu moins d'un siècle pour vous.

 

Mon immensité est dans mon éternité,

celle conjuguée au présent

au présent 

au présent

au vivant.

 

Cueillir les pommes dans les fleurs de nuages, calmer les escargots affolés, rassurer les herbes prises dans une tempête de cymbales en réponse à une provocation de cordes vocales de violoncelle, 

c'est tout cela en même temps dans chaque goutte de présent.

 

Que ce soit les mots qui virevoltent, les sons qui se fracassent et l'espace qui se découpe en son corps - une constante du présent - c'est qu'il vit ici et maintenant.

 

Laissez au vestiaire des champs vos montres, horloges et réveils, une heure dilatée ou un an compacté vont vous être donnés, car c'est au Présent que "le son du papillon" est conjugué.   "

les musees.png
Bal.png
logo-GECP-train-des-pignes-à-vapeur-250x
chemins-de-fer-662-268.png
Guillaume zanier.png
logo-les-dessins-du-jour-x22.png
Gardetto_Logo_couleur_définitif_GB_(au_
ArtCetera.png

Tous droits réservés (c) 19 boulevard Bouillon / 2020

  • Blanc Icône Instagram